La vie de Lillian, mode d'emploi

« Je me souviens d’avoir tenu chaque œuf dans ma main avant de le briser dans le bol pour apprécier sa perfection. Je cuisinai lentement, John attendit patiemment et, assis face à face, en nous regardant au-dessus de nos assiettes et de nos verres, nous mangeâmes l’amour que j’avais fait. »
Lillian a un long cou. Lillian est élégante. Lillian est pleine d’esprit. Lillian a cinquante-sept ans. Elle aime les hommes en général, Ted en particulier, les œufs, les chats, son père, la couleur blanche, New York et le champagne. Elle déteste le qu’en-dira-t-on, les gens qui répondent à sa place, les regrets. Tour à tour séductrice, fille dévouée, amante infidèle ou délaissée, Lillian excelle dans l’art d’être soi.
Un premier roman pétillant et impertinent, étonnante plongée dans l’intimité d’une femme libre.