Crime en séries

" Colette Lovinger-Richard connaît son histoire de France sur le bout du doigt. C'est en plus très agréable à lire. " La Tribune de Genève" Chaque automne voyait Compiègne s'animer à la saison des chasses pour le séjour que l'Empereur et l'Impératrice avaient coutume d'y effectuer. "Les Séries', ainsi désignait-on cette brillante période de fêtes. Pendant quelques semaines, tout ce que Paris et la France comptait de personnalités du monde de la politique, des arts ou des sciences étaient conviés au Palais. " Festivités et intrigues se déploient avec pour unique fausse note le vol des bijoux de plusieurs dames. Ne reste, dans les coffrets, qu'un bristol : " Avec les remerciements de Milord. " La plaisanterie tourne au drame avec la mort du comte Norbert du Plessis, dont la fortune et le succès auprès des femmes suscitaient haines et jalousies tenaces. Le Dr Lajoy mène l'enquête avec l'inspecteur Jolivet...