Cocus, même les grands hommes peuvent l'être

Cocus, même les grands hommes peuvent l'être

Heureux les grands cocus, votre gloire est éternelle « Apprenez qu'à Paris ce n'est pas comme à Rome ,Le cocu qui s'afflige y passe pour un sot. Et le cocu qui rit pour un fort honnête homme » La Fontaine.Il est autant de sortes de cocus que de porteurs de cornes. Souvent personnages de comédie qui ressemblent à Lou Ravi, ;ils peuvent aussi être des personnages reluisants de la grande Histoire : héros, puissants, princes, rois, empereurs, présidents Et loin d'être tous pauvres et benêts, certains de leur illustre confrérie trônent au Panthéon. Molière Voltaire, Victor Hugo, Napoléon, Henri IV le vert galant lui-même illustrent le clan des cornards. Qui donc a osé leur planter au front les cornes de l'opprobre ? Des femmes libres et audacieuses qui depuis la nuit des temps font cocus tous ces hommes orgueilleux qui pensent les mater. Au temps de la femme soumise, elles sont séductrices, intrigantes, amoureuses, audacieuses et même nymphomanes. Pierre Lunel rend ici hommage à ces grandes dames, ces héroïnes