Une histoire érotique de la diplomatie

De Louis XIV aux gaullistes

Une histoire érotique de la diplomatie

Depuis le XVIIe siècle, le secret diplomatique a souvent été secret d'alcôves avec un s et « valise diplomatique » a rimé plus d'une fois avec « vanity-case »: des nièces de Mazarin aux « gaullistes queutards », en passant par les maîtresses royales et les ambassadeurs-étalons, on a beaucoup couché (ou tenté de coucher) pour maintenir la grandeur de la France, et jamais la petite histoire n'a aussi bien expliqué la grande.