Le regard de crocodile

« Le regard de crocodile, c’est ainsi que nous décrivions la façon qu’avait Thomas, dès son premier mois, de jeter des coups d’oeil autour de lui, les paupières mi-closes, afin de déterminer qui était dans sa chambre : une blouse blanche, il refermait les yeux ; notre blouse bleue, il les ouvrait. Ce regard, c’était la manifestation de sa liberté, ...