Le voyage était presque parfait

Essai sur les voyages ratés

Le voyage était presque parfait

La « tuile », le grain de sable, le retard, le robinet qui goutte font partie intégrante du voyage. Mais pourquoi a-t-on si souvent le sentiment d'avoir raté celui-ci ? Que signifient les plaintes que reçoivent les éditeurs de guides, les administrations, les hôtels et les voyagistes ? Peut-on faire la « victimologie » du voyageur ? Avec humour, savoir et tendresse, ce livre consacré aux « mésaventuriers » et enrichi d'un parfait petit guide pour rater à tout coup son voyage, refait, une décennie après L'Idiot du voyage, le portrait du touriste, cet être étrange qui n'est jamais à sa place, où qu'il aille...