Du végétarisme

Né dans une famille hindoue de caste traditionnellement végétarienne, Gandhi s’abstint donc tout naturellement de viande et de poisson. Cette abstinence, mise à rude épreuve lors de son séjour en Angleterre, se muera en abstention : une décision personnelle et réfléchie de ne pas prendre part à une action. Quoique né végétarien, Gandhi considérera qu’il ne le devint vraiment que le jour où il en décida lui-même, sur le fondement d’arguments moraux qu’il présente dans ce recueil : un devoir de non-violence envers les animaux. Dans la délibération, le végétarisme quitte la sphère obscure du tabou pour entrer dans celle, claire, de la rationalité éthique.