Un été sans dormir

Un été sans dormir est une véritable tragédie flamande moderne doublée d'un récit de mœurs impitoyable, servis par un style économe, des phrases au cordeau, beaucoup de dérision. L'histoire à première vue banale se déroule dans un village de Flandre (Belgique) rurale, où les habitants mènent une vie paisible jusqu'au jour où la municipalité fait installer des éoliennes. Dès lors, le boucher perd le sommeil et les catastrophes s'enchaînent, les instincts les plus vils se libèrent, les vengeances s'exercent, le village entier bascule du mauvais côté de la tartine de pâté. Du cynisme ordinaire, une grande justesse psychologique... C’est logique et absurde, cruel et jouissif, écœurant et hilarant.

Bram Dehouck ou le noir le plus profondément drôle! Cet auteur belge, né en 1978, compte déjà de nombreux prix prestigieux. Après des études artistiques, il se lance dans le journalisme avant de se consacrer à l'écriture.