Grands carnivores

Aujourd'hui, lendemain de l’arrivée d’un cirque en ville, lendemain de l’exposition au Grand Hôtel, lendemain d’un jour qui n’était encore la veille de rien de particulier, d’aucun événement remarquable, aujourd'hui donc, aux aurores, sur le site de l’ancien port de marchandises, le moral n’est pas au beau fixe. Il y a de l’agitation… un groupe de fauves s’est échappé durant la nuit. L’inquiétude se propage avec la rumeur. Qui a peur, à présent, d’être dévoré ? Et par qui ?