Au point du jour

Aux confins de la nuit, une femme âgée découvre le corps sans vie de son fils. Le sachant condamné par la maladie, elle l’avait invité à venir s’installer chez elle, où elle s’est occupée de lui jusqu'à son dernier souffle.
Posant la tête du défunt sur ses genoux, la mère s’adresse à lui une dernière fois et remonte le temps, dans une oraison funèbre déchirante. Tant que l’aube ne point pas, elle demeure auprès du gisant et lève peu à peu le voile sur ce qui jusqu'alors était resté tu.
À la fois discours d’adieu à l’être aimé et enquête pointilliste sur les conséquences intimes de certains événements historiques, Au point du jour est un bouleversant portrait de mater dolorosa, dont la subtile gravité donne à voir une facette supplémentaire de l’admirable talent de Hans-Ulrich Treichel.