Guérir la vie par la philosophie

Merleau-Ponty affirmait que les problèmes humains étaient sans doute insolubles, mais qu’entre les questions qu’ils suscitent et les réponses que nous tentons d’y apporter se tient l’espace, modeste et fragile, d’une vie. La vie elle-même est toutefois le plus insoluble de nos problèmes : nous ne sommes pas armés pour l’affronter.