Les derniers feux de la royauté
Nouvelle collection de romance historique régionale française

Image de couverture (Les derniers feux de la royauté)

Provence, 1789   La peine glisse sur sa joue comme son pinceau sur la toile, avec tant d’aisance ! Bientôt, Jeanne rejoindrait Monaco pour mettre son art au service du souverain. Bientôt, Gabriel Forsani ne serait qu’un lointain souvenir au corps vigoureux et au regard caressant… Bientôt, le séduisant Provençal qui l’a recueillie, alors qu’elle n’avait plus rien, s’estomperait comme les dorures du Versailles qu’elle a fui au lendemain de la Révolution. Et elle rejoindrait enfin le monde de luxe auquel elle appartient.   A propos de l'auteur : Passionnée par l’écriture depuis toute petite, Virginie Platel a choisi d’embrasser la carrière de scénariste. Elle a contribué, entre autres, à l’écriture de séries à succès pour la télévision telles qu’« Un gars, une fille », « Scènes de ménages », « Mère et fille », etc., et à plusieurs fictions pour la jeunesse. Elle est également membre sociétaire de la SACD. (Société des auteurs et compositeurs dramatiques)   Désireuse désormais de conter ses propres histoires, Virginie signe en tant qu’auteure des romans dans des genres différents : historique, policier, SF Time travel, des comédies chicklit ou encore et surtout des romances."Si vous aimez les romances historiques, n'hésitez pas à dévorer  Les derniers feux de la royauté, de Virginie Platel. Un ouvrage (...) qui se déroule à Menton durant la Révolution française. (...) Un pitch des plus accrocheurs, qui vous immergera au coeur de la cité mentonnaise en cette période troublée."  Nice Matin