François SARANO est à l'Océan ce que Pierre RABHI est à la Terre

Par 31 mars 2020 à 09:58

"Se replonger dans le monde sauvage, ce n'est pas rêver d'un monde naïvement doux, c'est retrouver des racines, c'est retrouver un rythme à la dimension de notre physique."

Au fil de cet entretien, François SARANO développe sa pensée issue de ses expériences, de ses rencontres sous-marines sauvages, de ses échanges avec des hommes d’exception. Il nous les fait entrer intimement en résonance. Pourquoi ? Pour nous réconcilier avec nous – même, avec l’autre, tous les autres, tous nos « coloca-Terre », dans un environnement qu’il nous faut partager.

A l'heure où la planète est en confinement, son discours n'a jamais semblé si actuel, si riche de sens dans un monde rongé par le doute et les désastres écologiques et actuellement sanitaires.

Cet homme là, il faut l'écouter, le lire, le rencontrer.