Finement drôle et férocement émouvant

Par 31 mars 2020 à 10:59

"Le ventre de Marnie bouge, un coude ou un genou s’agite sous la main de Taz. Il écarquille les yeux. Elle éclate de rire."

Quand Marnie meurt en couches, Taz perd sa compagne, son âme soeur, et sa raison de vivre. La tentation du vide est forte alors, mais il va falloir lutter car l'enfant est là, furieusement vivante et qui va avoir besoin d'un père bien en vie.

Cette histoire est celle de cette lutte de longue haleine pour surmonter le deuil, celle d'un père et d'une fille qui se sauvent mutuellement la vie.

On dirait le résumé d'une histoire tire-larmes ? C'est tout le contraire pourtant et malgré tout vous serez bousculés par la puissance des émotions qui transparaissent à travers l'écriture sobre et souvent drôle de Pete Fromm, de surcroît toujours aussi doué pour décrire la nature sauvage.