Portrait de femmes

Par 9 avril 2020 à 16:44

« Je n’arrive pas à détourner mon regard de lui, là par terre, les jambes fléchies, les bras étendus comme s’il était en train de voler. Et sa tête. Sa tête bizarrement penchée vers l’affreux sol en faux marbre vert, la bouche ballante, les yeux ouverts, braqués sur moi. »

La gentrification va bon train en plein cœur de Londres et les anciens immeubles sont démolis afin de construire de nouvelles résidences revendues beaucoup plus chères, parfois à seules fins de spéculation immobilière. Hella est une jeune activiste aux méthodes revendiquées comme pacifistes. Molly, de plusieurs années son aînée, la seconde. Mais quand un cadavre apparaît dans l’un des derniers immeubles encore debout, les deux amies doivent agir vite, et la vérité, perdue quelque part entre les deux, ne tardera pas à faire surface…

Sur fond de lutte sociale, ancré dans la réalité, ce polar s’accompagne d’une réflexion sur les violences faites aux femmes, sans jamais être manichéen. Il orchestre un fabuleux face à face entre deux femmes, porté par la narration, alternée entre les deux héroïnes.

Un polar social anglais et actuel.