Vis comme si c’était ton dernier jour

Par 15 avril 2020 à 09:50

« Mais c'est quoi, le temps, au fond ? Est-ce qu'on en profite plus quand on en a moins ? Et pourquoi est-ce qu'on a l'impression que c'est un contenant vide, un truc qu'on doit absolument remplir pour qu'il prenne de la valeur ? Est-ce qu'il n'est pas précieux par nature ? Une heure à réfléchir, allongée dans son lit, ça vaudrait moins qu'une heure à boire des cocktails sur le pont d'un yacht ? »

Victor et Juliette sont les meilleurs amis du monde depuis toujours. Ils se connaissent par cœur et savent deviner sans difficulté ce que pense l’autre. C’est une amitié belle et forte, rien ne semble pouvoir les séparer malgré la constante impétuosité dont fait preuve Juliette au quotidien. Elle est capable, sur un coup de tête, de partir à l’autre bout de l’Europe, en stop, pour suivre une bande de musiciens en tournée. Elle peut se mettre en danger, marcher en équilibre sur une rambarde ou boire un verre de trop, Victor sera toujours là pour la rattraper ou la ramener. Juliette vit intensément, elle profite de chaque minute et prend des décisions importantes par simple impulsion. On va rapidement comprendre pourquoi elle semble vivre sans se soucier du lendemain.

L’autrice excelle dans l’art de raconter une histoire bouleversante sans nous tirer des larmes, bien au contraire. Ce roman nous donne envie de prendre notre sac à dos et de partir vivre l’aventure. Ne passez pas à côté de cette proposition !

Camille Brissot est une romancière française. Elle publie son premier roman, Les héritiers de Mantefaule, en 2005 aux éditions Rageot, alors qu'elle est encore lycéenne et prépare son bac de français. Deux ans plus tard, elle intègre l'Institut d’Études Politiques de Lyon. Elle suit en parallèle un cursus sur les civilisations asiatiques et part étudier pendant un an à l'Université d’Édimbourg, en Écosse. Plusieurs romans suivent ensuite, dont La maison des reflets aux éditions Syros, qui remporte les prix Imaginales des collégiens 2018 et RTS Ados 2018. Diplômée, elle vit à Paris, où elle travaille dans la communication et continue à écrire.