Adaptation réussie !

Par 15 mai 2020 à 15:42

"- Je suis l'aîné de treize frères et une sœur et, par une étrange nécessité, tout ce monde mange au moins trois fois par jour. - Vous plaisantez ? - Pas du tout. Quand mes parents m'ont vu, si beau, ils n'ont pas hésité ! Malheureusement, les treize autres sont un peu ratés."

"Lettres d'amour de 0 à 10" est un monument de la littérature jeunesse, écrit en 1996 par Susie Morgenstern. Avec l’autrice elle-même au scénario, Thomas Baas a réussi le pari de mettre cette histoire en images.

Ernest est exactement tel que l’on se l’imaginait, élégant et tout en retenue. Son quotidien auprès de sa grand-mère est littéralement bouleversé par sa rencontre avec Victoire de Montardent, l’avant dernière d’une famille de 14 enfants. C’est un bonheur de découvrir en images leur quotidien bourdonnant et quelque peu désordonné. Ainsi, on retrouve tout à fait l'esprit et l'émotion de cette histoire, tout en l'agrémentant d'illustrations douces et malicieuses.

A découvrir dès la fin du primaire, que l'on ait lu ou pas le roman, le plaisir sera le même !