Chic, un préquel !

Par 21 septembre 2020 à 16:16

« Asta, encore à moitié endormie, mordilla l'oreille de Malcolm, qui émergea du sommeil comme quelqu'un luttant pour remonter à la surface d'un lac d'opium où les plaisir les plus intenses étaient aussi les plus profonds alors que, au-dessus, il n'y avait que le froid, la peur et le devoir. »

Quel bonheur de retrouver l'univers de "A la croisée des mondes", avec ce premier tome qui retrace la toute petite enfance de Lyra au travers de deux adolescents, Malcolm et Alice, qui furent ses premiers protecteurs. Grâce à ce préquel, on comprend mieux l'univers dans lequel a grandi Lyra, marqué par l'emprise grandissante du Magisterium et des diverses organisations religieuses qu'il pilote en sous main.

Les deux personnages, débrouillards et attachants, forment un tandem équilibré. L'écriture est toujours aussi précise et le texte fourmille de détails permettant de donner vie à tout un univers.

Le dernier tiers du roman bascule pour de bon dans l'étrange et l'inexplicable, mais ce premier tome se termine trop vite pour nous apporter les réponses attendues, vivement la suite !